Matcha balls – Bouchées au thé matcha (Vegan)

Matcha balls – Bouchées au thé matcha (Vegan)

Les energy balls sont des petites bouchées énergétiques que l’on retrouve très souvent dans l’alimentation végétarienne. Très simples à réaliser, sans cuisson, ces collations permettent d’éviter les coups de barre de l’après-midi ou de retrouver du tonus avant une séance de sport.

J’ai trouvé cette délicieuse version au thé matcha dans le livre « Healthy vegan » de Marie Laforet. C’est l’une des plus simples que j’ai pu voir, avec très peu d’ingrédients. J’ai toutefois légèrement modifié la recette originale, comme je vous l’explique en fin d’article.

Et si vous vous demandez à quoi ça ressemble gustativement : ça rappelle la pâte d’amande, en moins calorique !

Pour une dizaine de boules :

  • 60 g de poudre d’amandes
  • 1 cuillère à café de poudre de matcha
  • 1 cuillère à café de graines de chia
  • 80 g de dattes moelleuses dénoyautées (une douzaine)
  • 1 cuillère à café d’eau
  • environ 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée

Mélangez la poudre d’amande avec le matcha dans un bol.

Mixez les dattes. Vous obtiendrez une sorte de pâte.

Ajoutez cette pâte de dattes au mélange au matcha, ainsi que l’eau et les graines de chia.

Mélangez le tout à l’aide d’une spatule en silicone afin d’obtenir une petite boule de pâte.

Formez une dizaine de boules en roulant la préparation entre vos doigts, puis passez-les dans la noix de coco râpée.

A table!

Réservez au frais et dégustez dans les 2 à 3 jours.

La recette de Marie Laforet ne comporte ni graines de chia ni noix de coco râpée. J’ai ajouté les premières parce que je trouvais ma pâte un peu trop humide, en gonflant les graines de chia lui donnent de la tenue. Quant à la noix de coco, elle évite que les balls ne collent aux doigts, tout simplement! Elle peut être remplacée par du cacao en poudre, des flocons d’avoine, des graines de sésame…

Par ailleurs, Marie Laforet ne mixe pas les dattes, elle conseille plutôt de les couper finement au couteau. C’est assez fastidieux, contrairement au mixage qui est rapide et permet d’obtenir une pâte bien lisse, sans morceaux.





Thanks!
You’ve already liked this

3 réponses

  1. antivegan


    Avr 18, 2017 @
    09:54:21

    Bonjour,

    pourquoi « vegan » ? Les vegans sont des extrémistes prédateurs de nos animaux domestiques ; sans consommation ou usage, plus d’élevage donc disparition des abeilles, chevaux de trait et de monte, chiens de traineaux et d’avalanche … adieu veaux, vaches, cochons, couvées, lapins et agneaux dans nos près et cours de ferme.

    Utilisez de préférence les termes « végétariens » ou « végétaliens » ou simplement « végétal ».

    Merci

  2. Laure Popote


    Avr 18, 2017 @
    19:10:46

    J’ai précisé que cette recette était « vegan » simplement pour indiquer à mes lecteurs qu’elle ne contient aucun produit d’origine animale. Je n’entrerai pas dans le débat du pour ou contre le veganisme, j’estime que chacun fait ce qu’il veut de son assiette et de sa vie. ?

  3. antivegan


    Avr 19, 2017 @
    09:57:11

    et non, chacun ne fait pas ce qu’il veut sur Internet. En utilisant ce terme, vous faites la promotion d’une doctrine extrémiste qui met en jeu la survie des anminaux familiers.

Laisser un commentaire

*



0/5 (0 Reviews)