Actualités

Le voyage du nougat à travers les siècles

Le voyage du nougat à travers les siècles

L’origine du nougat est un sujet passionnant, mêlant histoires locales et influences internationales. Dans cet article, nous retraçons son histoire pour comprendre comment cette confiserie sucrée a conquis les palais des gourmands du monde entier.

Les premières traces de nougat en Asie Mineure

Si l’on remonte aux racines du nougat, c’est la région de l’Asie Mineure, aujourd’hui partie de la Turquie, que l’on découvre comme berceau de cette délicieuse confiserie. De ce côté-ci du monde, on trouve une substance similaire au nougat appelée Irani, faite avec du miel, des fruits secs et des noix.

Ces anciennes recettes ont voyagé autour de la Méditerranée, passant des mains des Perses aux Byzantins, avant de conquérir l’Europe par l’Italie puis la France, notamment grâce aux croisades et aux échanges commerciaux.

Le nougat et la Provence, une histoire d’amour

La région de Provence, en France, peut être fière d’avoir contribué à l’épanouissement de la tradition du nougat. En effet, c’est au Moyen Âge, que la recette aurait été introduite en Provence.

Le nougat blanc de Montélimar

Probablement la variété la plus célèbre de cette confiserie, le nougat blanc est apparu à Montélimar, dans le sud-est de la France. La ville doit son succès à sa position stratégique sur les axes de communication entre la vallée du Rhône et les régions méditerranéennes. Les voyageurs et marchands traversant cette zone ont ainsi pu goûter et commencer à diffuser cette spécialité sucrée, séduits par sa texture moelleuse et ses saveurs de miel et d’amandes.

Au XVIIIe siècle, Montélimar voit naître des marques renommées produisant et commercialisant leur propre version du fameux « Nougat de Montélimar », aux vertus reconnues jusqu’à nos jours. Parmi elles, on trouve notamment Nougat Chabert & Guillot qui élabore ses gourmandises depuis 1848 avec un savoir-faire familial incontestable.

Une autre idée recette ?  Comment choisir les meilleurs crustacés Bretagne pour vos repas ?

Les autres nougats de la région provençale

D’autres villes de la région ont également développé leurs propres variations autour du nougat, pour notre plus grand plaisir. On citera par exemple :

  • Le nougat noir de Provence, une spécialité spécifique à la région provençale et à base essentiellement de sucre cuit, miel et fruits secs. Sa texture est plus dure que celle du nougat blanc.
  • Les tourons, une douceur originaire de la région de Nice qui ressemble au nougat espagnol, confectionnée avec des amandes, des noisettes et du miel.
  • Les préfou, ou câlins du Comtat, confiserie proche du nougat traditionnel dont l’origine remonterait au XIIe siècle en Avignon et qui se décline aujourd’hui dans des saveurs variées telles que le chocolat, la framboise ou le citron.

Variétés de nougat autour du monde

Bien que la France et particulièrement la région provençale soient devenues des références en matière de nougat, cette confiserie s’est également répandue dans d’autres parties de l’Europe et bien au-delà.

Le nougat italien : torrone et mandorlato

L’Italie possède également une longue tradition de fabrication de nougat. Il existe deux principales variétés :

  • Le torrone, semblable au nougat français mais souvent plus aérien, il se décline en recettes régionales comme le torrone di Cremona, le torrone di Bari ou encore le torrone di Alba.
  • Le mandorlato, un nougat friable de la région de Venise à base d’amandes, il est souvent servi en forme de galette durant les fêtes de fin d’année.

Le turron espagnol et ses déclinaisons

Egalement hérité des traditions arabes, l’espagnole a apposé sa marque sur cette gourmandise. On distingue

  • Le turron de Alicante, l’une des variétés les plus classiques en Espagne dont la texture rappelle celle du nougat blanc.
  • Le turron de Jijona, une autre spécialité espagnole qui se caractérise par un mélange onctueux d’amandes et de miel aux légères notes de cannelle. Sa texture moelleuse provient notamment de la présence d’huile d’amande dans la recette.
Une autre idée recette ?  Les nouvelles technologies au service des restaurateurs

Nougats et autres confiseries similaires à travers le monde

Enfin, il ne faut pas oublier de mentionner :

  • Le nouga, une version grecque traditionnelle à base de miel, sésame et pistaches.
  • Les tablettes de Xötchil, friandises azteques composées de graines d’amours en cage (physalis) broyées et mélangées avec du cacao et du miel. Une sorte de nougat précolombien.
  • Les batata-doce amassadas, une confiserie portugaise à base de patates douces, sucre et amandes ou noisettes, qui ressemble dans sa texture au nougat blanc.

Ainsi, l’origine du nougat remonte à des siècles auparavant et trouve ses racines dans différentes régions du monde, notamment en Turquie et en Perse. Son histoire a été ponctuée de voyages, d’échanges culturels et culinaires ayant contribué à son rayonnement international.

0/5 (0 Reviews)
0/5 (0 Reviews)

Post Comment