Gratin de pâtes à la courge bleue de Hongrie et à la mozzarella

Tous les automnes, j’essaie de découvrir une nouvelle variété de courge. Cette année, ce fut le tour de la courge bleue de Hongrie ! Si jolie avec sa drôle de couleur, elle est très décorative et j’ai eu bien du mal à me résigner à la sacrifier. Mais après avoir goûté ce gratin à la mozzarella, je n’ai plus eu aucun regret !
Le recette est adaptée de celle d’Un déjeuner de soleil, dont je vous ai déjà parlé : j’adore le blog de cette parisienne italienne, qui propose une cuisine ensoleillée et accessible. Son gratin de courge à la mozzarella est tout doux, « laiteux » comme elle le dit si bien. Le genre de plat « cocooning » qu’on aime savourer en hiver…
A défaut de courge bleue de Hongrie, vous pouvez utiliser une butternut (comme dans la recette originale), du potimarron, du potiron…

Gratin de courge bleue

Pour 4 personnes :

  • 600 g de courge bleue de Hongrie
  • 320 g de pâtes (ici des coudes rayés)
  • 1 boule de mozzarella
  • 30 g de beurre
  • 20 cl de crème épaisse
  • thym séché
  • noix de muscade moulue
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Épluchez la courge, ôtez les parties filamenteuses et coupez la chair en dés.
Déposez ceux-ci sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Badigeonnez-les légèrement avec un peu d’huile, salez et saupoudrez d’un peu de thym.
Enfournez, faites cuire pendant une quinzaine de minutes. Les dés de courge doivent être fondants, mais sans s’écraser en purée.

Pendant la cuisson de la courge bleue, faites cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau bouillante, le temps indiqué sur l’emballage moins une minute (elles doivent être encore un peu fermes).

Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et versez-les dans un grand saladier.
Ajoutez le beurre, la crème, un peu de noix de muscade, salez et poivrez. Mélangez de façon à bien assaisonner les pâtes.
Ajoutez les dés de courge dans le saladier, mélangez à nouveau.

Égouttez la mozzarella et coupez-la en dés.

Beurrez légèrement un plat à gratin. Versez-y les pâtes à la courge. Parsemez de dés de mozzarella.

Enfournez, laissez cuire 15 à 20 minutes à 180°C (jusqu’à ce que la mozzarella fonde et commence à dorer).

A table !
Dégustez bien chaud.

Gratin de courge bleue

La courge bleu de Hongrie, c’est comment?

Je n’avais encore jamais mangé cette courge à la drôle de couleur, je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre en l’ajoutant à ce gratin. Sous une peau bleue-gris se cache une chair d’un bel orange vif : joli contraste de couleurs!
La chair est un peu plus ferme que celle des autres courges, la saveur un peu moins prononcée. Ceux qui n’aiment pas trop le petit goût sucré du potimarron ou de la butternut apprécieront peut-être davantage la bleue de Hongrie.
La peau n’est pas comestible mais elle s’épluche assez facilement. Pour le reste, elle se cuisine de la même façon que les autres courges : en soupe, gratin, purée…

Thanks! You've already liked this