Carré aux amandes et aux groseilles

Un reste de groseilles de l’été dernier dans le congélateur, une envie d’un petit déjeuner gourmand… Et voici de délicieux carrés sablés, parfaits pour commencer la journée à la mode healthy! D’autres fruits rouges peuvent être utilisés pour le fourrage : framboises, myrtilles… Il est important toutefois qu’ils soient congelés : ils rendront ainsi davantage de jus à la cuisson que des fruits frais, ce qui évitera que le biscuit ne soit sec.

Gâteau à la groseille

Pour 8 personnes (ou 8 petits déjeuners, ces gâteaux se conservent très bien) :

  • 500 g de groseilles surgelées
  • 170 g de beurre
  • 150 g de farine
  • 150 g de poudre d’amandes
  • 50 g de flocons d’avoine
  • 80 g de sucre
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

A préparer la veille

Préchauffez le four à 180° C.

Faites ramollir le beurre au micro-ondes, sans le faire fondre entièrement.

Ajoutez au beurre mou le sucre et la poudre d’amandes. Mélangez bien.
Ajoutez l’œuf, battez rapidement le mélange.
Ajoutez la farine et une pincée de sel. Mélangez bien.
Incorporez les flocons d’avoine.

Vous devez obtenir une pâte homogène et compacte, à la consistance proche de celle d’une pâte sablée.

Tapissez d’une feuille de papier cuisson beurré un moule carré ou rectangulaire, de taille moyenne (type moule à gratin).

Versez dans le moule les deux tiers de la pâte. Étalez-la sur tout le fond en la tassant légèrement.
Recouvrez avec les groseilles.
Emiettez la pâte restante sur les fruits, à la façon d’un crumble.

Enfournez. Laissez cuire 40 min à 180°C.

Lorsque le gâteau est cuit, laissez-le refroidir puis placez-le au réfrigérateur plusieurs heures (idéalement une nuit).

Une fois le gâteau bien froid, démoulez-le délicatement à l’aide du papier cuisson, puis coupez-le en carrés de 3 cm de côté environ.

Gâteau à la groseille

A table!
Servez ces carrés froids ou à température ambiante, pour le petit-déjeuner mais aussi pour le goûter, ou en cas de petite faim au cours de la journée.

N’essayez pas de découper le gâteau quand il est encore chaud, il s’émietterait et n’aurait pas beaucoup de tenue. Le passage au froid lui permet de durcir, il est alors plus facile à servir.

Thanks! You've already liked this