Quiche aux côtes de blettes

Les côtes de blettes font partie de ces légumes que je mangeais étant enfant (du jardin, toujours!), mais que je pense rarement à acheter aujourd’hui. Pourtant, c’est délicieux, et ça permet de varier les menus! Cet hiver, j’en ai acheté des surgelées chez Thiriet. Je les ai trouvées aussi bonnes que les côtes de blettes du jardin de mon souvenir. Et c’est bien pratique d’avoir quelques légumes dans le congélateur, prêts à être cuisinés!

Quiche aux blettes

Pour 1 quiche (6 personnes) :

  • 500 g de côtes de blettes nettoyées (ou décongelées si vous les utilisez surgelées)
  • 100 g de lardons de bacon
  • 3 œufs
  • 20 cl de crème
  • 1 pâtes brisée
  • 50 g d’emmental râpé
  • 1 cuillère à café de mélange libanais (zaatar)
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • poivre

Coupez les côtes de blettes en morceaux de 2 ou 3 cm de long. Faites-les cuire une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante. Égouttez-les soigneusement.

Préchauffez le four à 210°C.

Foncez un moule à tarte avec la pâte. Piquez le fond de celle-ci avec une fourchette.

Mélangez la Maïzena avec la chapelure. Étalez ce mélange sur le fond de tarte (il absorbera l’eau rejetée par les côtes de blettes et évitera que la pâte ne se détrempe).

Battez les œufs avec la crème. Poivrez, ajoutez le mélange libanais. Mélangez bien.
Incorporez les côtes de blettes cuites, les lardons et le fromage râpé.

Versez la garniture sur le fond de tarte.

Enfournez. Laissez cuire 30 à 40 min à 180°C, jusqu’à ce que la quiche soit dorée.

A table!
Servez chaud.

Le mélange libanais parfume discrètement les légumes, j’aime bien en ajouter dans mes quiches, gratin, poêlées… A défaut, vous pouvez le remplacer par de la noix de muscade moulue, la saveur n’est pas la même, mais cette épice se marie très bien avec les blettes.

Thanks! You've already liked this