Brioche au chocolat noir (Demarle)

Je ne suis pas très douée en boulange, et j’ai déjà loupé un certain nombre de brioches. Mais cette fois, je crois avoir découvert deux astuces qui vont me permettre de préparer de très jolies brioches : la première, c’est la levure Demarle, qui facilite la levée et permet d’obtenir une mie très fine. Et la seconde, c’est la machine à pain qui pétrit à ma place et s’occupe même de la levée, ce qui évite les problèmes de température (si la pièce est trop froide la pâte ne lève pas, si elle est trop chaude le beurre se liquéfie).
Voici ma première tentative avec cette combinaison levure spéciale + machine à pain : je n’avais jamais aussi bien réussi une brioche, surtout en aussi peu de temps!

Brioche au chocolat

J’ai suivi la recette du site Demarle : les proportions d’œufs et de beurre font un peu peur, mais ça permet vraiment d’obtenir une brioche moelleuse et fondante. L’ajout de chocolat est ma touche personnelle, pour encore plus de gourmandise…

Pour 8 à 10 personnes :

  • Pour la dorure : 1 jaune d’oeuf battu avec 1 cuillère à soupe de lait

Dans la cuve d’un robot (ou d’une machine à pain), mélangez la farine, le sachet de préparation et le sucre.

Dans un bol, fouettez légèrement les oeufs.
Incorporez les 3/4 des oeufs dans la cuve du robot et pétrir pendant 5 min en vitesse 1 (à toute petite vitesse).
Ajoutez le reste des oeufs, puis pétrissez 15 min en vitesse 2 (à petite vitesse). La pâte doit être aussi lisse que la peau de la main.
Si ce n’est pas le cas, ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d’eau et pétrissez 5 min en vitesse 2.

Incorporez le beurre à la pâte. Pétrissez pendant 10 min en vitesse 1 (à toute petite vitesse). Il doit être totalement intégré à la pâte.

Première levée (ou pointage) : Décollez la pâte de la cuve du robot, déposez-la dans un saladier, puis recouvrez celui-ci d’un film alimentaire. Laissez lever la pâte pendant 1 h à température ambiante (20 à 22°C), dans un lieu sans courant d’air.

Après le repos, la pâte a pris 1,5 fois son volume. Aplatissez la pâte avec la paume de la main pour en chasser le gaz.

Façonnage : Déposez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Tartinez-la d’une couche fine de chocolat.
Roulez la pâte sur elle-même. Coupez le boudin obtenu en 6 ou 7 morceaux. Déposez ceux-ci dans un moule à manqué beurré (j’ai utilisé un moule à charnière pour faciliter le démoulage).

Seconde levée (ou apprêt) : Couvrez le moule d’un linge, puis laissez reposer 1h à 1h30 à température ambiante, dans un lieu sans courant d’air.

Dorure et cuisson : Préchauffez le four à 180°C (th.6).
Passez la dorure délicatement sur la brioche avec un pinceau de cuisine.
Enfournez pendant environ 40 min. Surveillez la cuisson et la coloration.

A table!
Laissez la brioche tiédir avant de démouler.

J’ai suivi à la lettre la recette Demarle, que vous retrouverez ici. Pour le façonnage, je me suis inspirée de celui du chinois. On peut bien sûr en envisager plein d’autres!

Thanks! You've already liked this