Galette comtoise

En Franche-Comté (notamment dans le secteur de Besançon), la galette à la frangipane est souvent supplantée par la galette comtoise, un dessert typique de la région ressemblant à une grosse pâte à choux.
Pour l’Epiphanie, vous pouvez glisser une fève au milieu de la pâte, juste avant de l’enfourner. Celui qui la trouvera sera le roi!

Galette au rhum

Pour une galette (6 à 8 personnes) :

– 125 g de farine
– 80 g de beurre
– 25 cl de lait
– 4 oeufs
– 4 cuillères à soupe de sucre
– 4 cuillères à soupe de rhum
– sel

Mettez le lait, le beurre, le sucre et le sel dans une casserole. Faites chauffer sur feu doux jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
Ajoutez le rhum, mélangez.

Hors du feu, versez la farine dans la casserole. Mélangez bien puis faites à nouveau chauffer sur feu doux tout en remuant, jusqu’à ce que la pâte se détache des parois de la casserole.
Laissez refroidir 10 à 15 minutes.

Préchauffez le four sur 180°C.
Beurrez un moule à tarte, réservez-le au frigo.

Quand la préparation est froide, ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien (comme pour une pâte à choux).

Farinez le moule beurré, versez la pâte dedans. Faites des dessins sur le dessus de la galette avec une fourchette.
Faites cuire 30 minutes au four sur 180°C.

Galette comtoise

A table!
Laissez la galette refroidir avant de la servir à température ambiante.

Thanks! You've already liked this