L’agar-agar, une algue intelligente

Avec son nom étrange, l’agar-agar intrigue et inquiète. Cette algue aux propriétés gélifiantes est pourtant tout à fait inoffensive. Bien plus encore : elle a des pouvoirs magiques!
Alors n’hésitez plus, jetez vos feuilles de gélatine et adoptez l’agar-agar!

Carte d’identité de l’agar-agar

L’agar-agar est un gélifiant alimentaire extrait d’une petite algue. Il se présente le plus souvent sous la forme d’une poudre blanche, incolore, inodore et sans saveur, conditionnée en sachets individuels d’un ou deux grammes ou en pots un peu plus gros.
Cette poudre remplace la gélatine dans la plupart des préparations chaudes ou froides, et outre qu’elle est bien plus naturelle, elle multiplie les bienfaits.

Les pouvoirs magiques de l’agar-agar

* Une poudre minceur
L’agar-agar est constitué à 80% de fibres. Dans l’estomac, elles se chargent d’eau et autres liquides environnants, et gonflent jusqu’à tripler de volume. L’estomac est ainsi rempli de « rien », pour une confortable impression de satiété, le tout pour zéro calorie ou presque.
Il est ainsi conseillé en cas de surpoids ou de fringale. Les Japonaises ne s’y trompent pas : tous les printemps, elles font un petit « régime agar-agar », qui leur permet de perdre facilement quelques kilos sans changer leurs habitudes alimentaires.

* Une poudre santé
Le « gel » constitué dans l’estomac par l’agar-agar piège une partie du sucre et des graisses. Il aide ainsi à contrôler les apports caloriques, le cholestérol et la glycémie.
L’agar-agar agit donc sur le mauvais cholestérol et sur le diabète, il facilite le transit, et évacue même les métaux lourds et toxiques présents dans l’organisme!

Où trouver l’agar-agar?

Outre ses propriétés nutritionnelles et santé, l’agar-agar est plus facile à utiliser que la gélatine alimentaire, pour un résultat identique. On en trouve donc de plus en plus facilement dans les supermarchés. On peut également s’en procurer dans les magasins bio et diététiques, les épiceries asiatiques ou en pharmacie.

Acheté en petite quantité, l’agar-agar peut sembler onéreux : 2 à 3 € les deux sachets environ, un sachet convenant à une préparation seulement.
Il est donc plus économique de l’acheter en gros. Il coûte environ 30€ le kilo, mais on n’en utilise que deux grammes en moyenne par préparation.

Cuisiner l’agar-agar

L’agar-agar acquiert ses propriétés gélifiantes en chauffant. Il suffit donc de le diluer dans un liquide froid, de porter le tout à ébullition puis de faire refroidir pour obtenir une gelée.
A partir de cette recette de base, on peut décliner toute une gamme de recettes salées et sucrées : aspics, gelées de fruits, entremets au chocolat, mousses…

Ma popote à l’agar-agar

Jusqu’à maintenant, je n’ai utilisé l’agar-agar que pour des préparations sucrées. Il existe peu de livres de recettes à base d’agar-agar, la plupart sont donc issues de mon imagination. Je ne vous ferai toutefois partager que mes essais les plus réussis!

Quelques recettes…

Mes sources :

Cet article tout comme une partie de mes recettes sont librement inspirés du livre Mes petites recettes magiques à l’agar-agar, de Anne Dufour et Carole Garnier, aux éditions Leduc (2010).

Thanks! You've already liked this