La ronde des potirons

Tous les ans, je vois revenir l’automne avec plaisir : c’est la saison du potiron!
Ce gros légume orangé fait merveille en décoration tout comme en cuisine : salé et sucré, flans, tartes, purées, beignets… Le potiron se prête à toutes les fantaisies!

La famille des potirons

Potirons, potimarrons et autres courges se cuisinent quasiment de la même façon. Le premier est toutefois plus facile à cultiver et se trouve plus aisément en magasin.
Il se cueille au début de l’automne, et est présent sur les étals des marchés presque jusqu’au printemps.

Entier, le potiron se conserve facilement plusieurs mois à condition d’être au sec et au frais (dans une cave ou une véranda non chauffée par exemple).
Une fois coupé en tranches en revanche il ramollit très vite et doit être consommé dans les 2 ou 3 jours.

Gentil potiron

Ce cucurbitacée est un « aliment santé » : comme tous les légumes colorés, il est riche en vitamines A, B, C, D, en fibre, en oligo-éléments et en minéraux, tout en étant faible en calories.
Il se prête donc à des recettes aussi diététiques que délicieuses.

Ma popote au potiron

Une fois épluché, le potiron est facile à cuisiner. Encore faut-il réussir à lui retirer cette peau particulièrement épaisse et coriace.
Pour cela, certains ébouillantent le potiron, voire commencent à le cuire avant de l’éplucher. Personnellement je préfère le couper en tranches (avec la peau) avant d’éplucher les morceaux avec un économe. Il est ainsi plus maniable.
Ne pas oublier d’enlever également la partie filamenteuse du milieu!

Dans la plupart des recettes, il faut cuire le potiron avant de l’intégrer à une préparation. Plutôt que la cuisson à l’eau (qui gorge le potiron d’eau) je préfère la cuisson à la vapeur ou à la poêle.

Si le potiron se prête aussi bien aux préparations sucrées que salées, je le préfère en version salée. Sa saveur douce se marie très bien avec le jambon ou les châtaignes, pour des terrines, des flans et des quiches colorés, savoureux et originaux.

Mes recettes au potiron

La plupart de ces recettes sont plus ou moins inspirées des livres Potirons, potimarrons, je vous aime… de Béatrice Vigot-Lagandré (éditions Le Sureau) et Les Potirons de Nathalie Combier (éditions Minerva).

Thanks! You've already liked this